Tricot

Vente Caritative de Tricots Pour La Reforestation Et La Défense De La Forêt Amazonienne

Bonjour à tous,

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter la vente caritative de 9 pièces tricotées (6 shawls et 3 pulls) que je souhaite organiser tout prochainement sur mon compte Instagram.

TOUS les bénéfices de cette vente seront reversés à l’association WWF et à son programme pour la défense de la forêt tropicale.

L’objectif de cet article est de vous présenter en détails cette vente caritative mais aussi de vous (re)montrer les 9 pièces qui seront vendues à cette occasion. Pour que vous puissiez déjà faire votre choix si vous êtes intéressé.e.s ! J’espère avoir anticipé toutes les questions que vous pourriez vous poser au sujet de cette vente. N’hésitez pas à me laisser un commentaire si jamais une question que vous vous posez ne figure pas dans l’article.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous propose déjà de « sauver la date » et de l’inscrire dans vos tablettes.

***

Vente caritative de tricots pour la défense de la forêt amazonienne

Jeudi 29 août à 21h

6 shawls / 3 pulls

***

Vente caritative des projets tricotés : le principe

En rentrant de vacances et dans la perspective de la rentrée, j’ai trié mon vestiaire tricoté : mes shawls et mes pulls / gilets essentiellement. J’ai mis de côté ceux que je porte peu ou pas avec l’idée de les vendre dans un but caritatif.

Ce n’est pas que je n’ aime plus ces tricots. Je suis profondément attachée à l’ensemble de ces pièces. Les vêtements fait-main ont une histoire sentimentale particulière et s’en défaire nécessite toujours de faire un mini-deuil. Néanmoins, mes goûts et mes envies évoluent. Mon vestiaire aussi. Les couleurs me plaisent moins, les pulls sont trop chauds (je ne suis pas tellement frileuse en fait) et j’ai du mal à les porter. Je trouve cela TROP dommage de les laisser végéter au fond de mon placard et je préfère franchement les voir porter par d’autres !

Les vêtements sont faits pour être portés !

En revanche, je ne me voyais pas :

  • Les donner à une association. Ici, les associations type Armée du Salut / Brocki refusent souvent les vêtements fait-main. J’ai essayé plusieurs fois avec des vêtements cousus et pourtant en parfait état et je suis repartie avec… Le comble !
  • Les mettre au recyclage. Mes tricots déchiquetés en petits bouts ? Quelle vision d’horreur !
  • Les détricoter pour récupérer la laine. Trop chronophage et puis ce serait dommage de « casser » ces jolies pièces qui vivent déjà très bien leur vie depuis qu’elles ont été réalisées.
  • Les vendre pour me faire trois sous et me racheter de la laine. Stop à l’accumulation !

Toutes ces pièces tricotées avec amour (et relativement peu portées au final) ont le droit à une seconde vie.

Les vendre pour reverser ensuite les bénéfices à une association me semblait être un bon compromis. A mon sens, toutes les parties prenantes y trouvent leur compte :

  • la personne qui achète une belle pièce tricotée main à un prix raisonnable,
  • l’association qui récupère le fruit des dons ainsi récoltés,
  • et moi, ravie d’avoir fait circuler de l’amour en pelote et en argent.

Une vente de tricots pour la défense de la forêt amazonienne

Me manquait juste la cause !

J’avoue que c’est le point sur lequel j’étais le plus indécise : toujours compliqué de choisir une cause plutôt qu’une autre, car toutes se valent et toutes sont importantes.

Jusqu’à ce que je vois les images terrifiantes de l’Amazonie en feu.

Les feux en Amazonie ont augmenté de 83% depuis janvier 2019 et cela s’est dangereusement accéléré cet été. Alors oui, certes, il y a la sécheresse mais la très grande majorité de ces feux sont d’origine humaine et visent à déforester massivement l’Amazonie pour la transformer en terres agricoles (cultures, élevage).

A l’instar de son homologue américain, le nouveau président brésilien, Jair Bolsonaro, se revendique climatoseptique et a consciemment décidé de déforester l’Amazonie pour favoriser l’agriculture de son pays.

Ce qui est une très très mauvaise nouvelle pour l’avenir de l’humanité ! La forêt tropicale / primaire est le principal rempart contre le réchauffement climatique et sa préservation est un impératif absolu pour notre survie sur Terre !

Vu le contexte, la cause de ma vente caritative était donc toute trouvée.

L’ensemble des bénéfices sera donc reversé à WWF et son programme dédié à la forêt amazonienne. Choix un peu arbitraire, je le reconnais, mais je me fie à l’association que je connais le mieux et aussi parce qu’ils ont un programme dédié spécifiquement à l’Amazonie, qui me paraît être le point crucial du moment.

Toutes les infos sur le programme ici : https://support.wwf.ch/fr/forettropicale

Si vous cherchez par ailleurs des associations à qui faire des dons pour la reforestation, j’ai fait quelques recherches et établi une liste de quelques associations où vous pouvez faire vos dons : cf en bas de l’article.

Les détails de la vente

Le prix de chaque pièce tricotée est fixé à 70€ / CHF 76.-, que ce soit pour les shawls ou les sweaters.

Ce tarif couvre globalement le prix des écheveaux (que des laines de qualité) utilisés pour tricoter chaque pièce, les frais de port pour la Suisse et les pays Européens (environ 8/10€ par pièce – la vente se limite à cette zone géographique) et les charges liées aux taux de change. Le tout arrondi à la dizaine supérieure pour le côté caritatif de l’opération.

Cela me semble en tout cas un prix très raisonnable pour une pièce fait-main avec des matériaux de qualité et dans une démarche caritative !

La vente se passera exclusivement sur mon compte Instagram @blisswool_emilie et se tiendra le jeudi 29 août à 21h.

J’essayerais de mettre tout en ligne en même temps : un post par pièce tricotée.

Sur chaque post, vous pourrez retrouver toutes les infos sur la pièce (dimensions, laine.s utilisée.s, article de blog dédié si c’est le cas et les petites choses à signaler). Je précise que l’ensemble de ces pièces sont faites main : il y donc des « petits » défauts, qui seront systématiquement signalés dans la description de chaque pièce.

Le premier « moi » sous chaque post l’emporte. Nous échangeons ensuite par message privé sur Instagram ou email pour les adresses postales et les infos règlements (PayPal ou virement SEPA si cela vous arrange).

Si tout est vendu, ce que j’espère vivement, cela représente un don d’environ 540€ (frais déduis) / CHF 587.-, soit une jolie somme qui contribuera à préserver cette forêt si importante pour notre avenir.

Evidemment, je partagerais avec vous toutes les étapes du don sur mon compte Instagram.

6 shawls et 3 pulls à acquérir

1. Golden Child Shawl, NCL Knits

Shawl triangulaire asymétrique à 2 couleurs

Rayures, point mousse et point texturé

Hauteur : 55 cm de hauteur

Longueur : 160 cm

Laines utilisées : Fingering SW de la Fée Fil, coloris « Du vent sur les cendres » et « Massala »

Article de blog : http://bliss-wool.com/golden-child-shawl

A signaler : il y a un fil tiré sur l’envers dans la partie texturée du bas du shawl. Je préfère ne pas y toucher de peur d’aggraver la situation !

Le shawl sera rebloqué et lavé avant envoi à son nouveau propriétaire.

2. Folie Douce Shawl, NCL Knits

Shawl triangulaire uni

Jersey et dentelle

Hauteur : 60 cm

Longueur : 185 cm

Laine utilisée : Shetland fine de l’Echappée Laine coloris granny(marque de laine qui n’existe malheureusement plus)

Article de blog : http://bliss-wool.com/folie-douce-le-shawl-art-deco

A signaler : la laine est rustique (mais légère, moelleuse et chaude) et pique un peu la peau du cou. Pour celles qui ne sont pas sensibles !

Le shawl sera rebloqué et lavé avant envoi à son nouveau propriétaire.

3. On the mellow side, NCL Knits

Shawl triangulaire à 2 couleurs

Rayures, jersey et dentelle

Hauteur : 60 cm

Longueur : 180 cm

Laines utilisées  :  un écheveau de « Lettre à la plume » de la Fée fil (Mérinos SW) et un écheveau de Madeline Tosh Merino Light coloris Stormborn

Article de blog : http://bliss-wool.com/shawl-on-the-mellow-nclknits

A signaler : RAS

Le shawl sera rebloqué et lavé avant envoi à son nouveau propriétaire.

4. Château rouge shawl, Madame Tricote

Shawl demi-lune à 3 couleurs

Rayures, point mousse et point texturé

Hauteur : 45 cm

Longueur : 215 cm

Laines utilisées : Madeline Tosh Merino Light coloris rose fluo, jaune fluo et violine (je ne me souviens plus du nom des coloris)

A signaler : c’est la même version que la version de présentation que vous pouvez voir ici > https://www.ravelry.com/patterns/library/chateau-rouge

Le shawl sera rebloqué et lavé avant envoi à son nouveau propriétaire.

5. Natural Woman Scarf, NCL Knits

Etole à 3 couleurs

Rayures, point mousse et dentelle

Longueur : 270 cm

Hauteur : 30 cm

Laines utilisées : deux gris à paillettes (un foncé, un clair) de Destination Yarns, le jaune de chez (Vi)laines

A signaler : le gris foncé a très léegèrement dégorgé sur le jaune par endroits. Cela ne se voit pas beaucoup !

L’étole sera rebloquée et lavée avant envoi à son nouveau propriétaire. Si vous deviez la relaver par la suite, il faut impérativement utiliser une lingette type Decolor Stop pour éviter de nouveaux dégorgements du gris foncé.

6. Mousse stripes Shawl, patron maison

Shawl triangulaire à une couleur

Jersey, rayures au point mousse

Laine utilisée : laine avec de l’alpaga de chez Tréliz. Je ne me souviens plus du nom du coloris mais il s’agit d’un mélange de rose tendre et de gris

Longueur :143 cm

Hauteur : 57 cm

A signaler : la laine contient de l’alpaga et pique un peu la peau du cou. Pour celles qui ne sont pas sensibles !

Le shawl sera rebloqué et lavé avant envoi à son nouveau propriétaire.

 

7. Il Grande Favorito Bleu Marine, Isabell Kreamer

Sweater à encolure bateau

Tour de poitrine : 106 cm

Longueur dos depuis l’encolure :60 cm

Laine utilisée : qualité Olan de la Filature du Valdegaumar (qui n’existe plus)

Article de blog : https://uneparisiennenhelvetie.wordpress.com/2014/10/14/pull-1-il-grande-favorito-ou-comment-jai-termine-enfin-mon-premier-pull/

A signaler : la laine est rustique et le pull ultra chaud !

Le pull sera rasé, rebloqué et lavé avant envoi à son nouveau propriétaire.

8. Il Grande Favorito Naturel, Isabell Kreamer

Sweater à encolure bateau

Tour de poitrine : 106 cm

Longueur dos depuis l’encolure :56 cm

Laine utilisée : Ecological Wool de Cascade Yarns

Article de blog : https://uneparisiennenhelvetie.wordpress.com/2015/03/18/il-grande-favorito-n2/

A signaler : la laine bouloche un peu, mais le processus s’est arrêté avec les rasages.

Le pull sera rasé, rebloqué et lavé avant envoi à son nouveau propriétaire.

9. Mailin Sweater Bleu Ciel, Isabell Kreamer

Sweater à encolure bateau

Dentelle sur le devant

Tour de poitrine : 100 cm

Longueur dos depuis l’encolure :58 cm

Article de blog : http://bliss-wool.com/mailin-sweater-tel-le-bleu-de-la-mer

A signaler : les manches sont assez longues et il faut le porter avec un revers (le modèle est comme ça).


Liste d’associations qui luttent pour la reforestation et la défense de la forêt à travers le monde

Certaines me l’on demandé sur Instagram. Voici donc quelques associations où vous pouvez faire vos dons.

Pour aller plus loin : quelques actions quotidiennes à mener pour éviter la déforestation

Loin de moi l’envie de vous donner des leçons, mais parfois un petit rappel ne fait pas de mal 😉

Voici donc quelques gestes quotidiens et simples (!) qui permettent de lutter efficacement contre la déforestation :

  • Utiliser le moteur de recherche Ecosia (la même chose que Google) qui plante des arbres à chaque recherche. Il est possible d’installer l’extension sur Safari si vous êtes sur Mac et d’installer l’appli sur votre smartphone. Je viens de l’installer et pour le moment, cela marche nickel !
  • Éviter les produits contenant de l’huile de palme (la culture qui menace le plus la forêt primaire – avec celle du soja). Je ne sais que ce n’est pas simple car il y en a PARTOUT, notamment dans les aliments industriels que l’on achète. J’ai constaté il y a peu de temps qu’il y en avait même dans le lait infantile bio label Demeter de notre fils… Bref. Il faut bien lire les étiquettes !
  • Diminuer sa consommation de viande et privilégier la viande bio et/ou locale. Les terres agricoles prises sur la forêt primaire sont essentiellement destinées à l’agriculture pour nourrir le bétail.
  • Ne pas utiliser de biocarburants
  • Boycotter les bois tropicaux endémiques en contrôlant l’origine et opter pour les labels PEFC et FSC (ou équivalents)

Il y plein d’autres actions évidemment mais cela n’est pas le but de cet article. N’hésitez pas à aller vous informer pour creuser le sujet si cela vous intéresse ! Je me répète : la forêt primaire / tropicale est vraiment le rempart contre le réchauffement climatique. C’est le poumon de la Terre et sans elle, nous ne pourrons tout simplement plus respirer et… vivre ! Préservons-la.


J’espère en tout cas que ce principe de vente vous plaît et que vous serez nombreux.ses au rendez-vous jeudi.

N’hésitez pas à partager l’info autour de vous ! Merci d’avoir lu cet article jusqu’ici.

On se retrouve sur Instagram pour la vente et autre et ici très prochainement. En cette rentrée 2019, j’ai follement envie de blogguer.

Bises

Emilie

Article précédent Article suivant

Autres articles que vous pourriez aimer

2 Commentaires

  • Répondre mulholland 27 août 2019 à 21 h 49 min

    coucou je trouve cette démarche absolument géniale:
    en revanche je ne suis plus sure qu’ECOSIA soit si vert que ça. je te mets le lien si ça t’intéresse: https://www.archimag.com/vie-numerique/2016/04/19/ecosia-moteur-recherche-ecolo-plante-arbres-genial-hypocrite.
    à bientôt

    • Répondre Emilie 31 août 2019 à 15 h 55 min

      Hello !!! Un grand merci pour ton commentaire. je suis très heureuse de pouvoir organiser ce type de vente 😉 Concernant Ecosia, merci aussi pour le lien vers l’article, que j’ai lu avec attention. Comme je te le disais sur Instagram : je suis tout à fait d’accord avec le point de vue exposé. Ce genre d’initiative peut donner faussement bonne conscience, alors que c’est le système entier qu’il faut repenser ! Cependant, il est important de ne pas snober ce genre d’initiative non plus. En attendant de trouver un sytème plus durable (ce qui prendra probablement des lustres ;)), des arbres auront été plantés. Et c’est bien là l’essentiel ! Bon weekend. Emilie

    Me laisser un petit mot

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.